ITIE : Le Cameroun félicité pour les progrès accomplis et la contribution de la SNH reconnue

Les données publiées par la SNH, qualifiées d’informations « précieuses » pour le domaine public dans le cadre de la mise en œuvre de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) au Cameroun, ont valu au pays des félicitations du Conseil d’administration de cette organisation le 29 juin 2018.

 

Selon le Conseil, le Cameroun a dépassé les exigences minimales prescrites par la Norme ITIE quant à la divulgation des données sur les exportations et les dépenses sociales volontaires.

Fredrik Reinfeldt, président de l’ITIE, a déclaré à l’issue de la session du Conseil que « La mise en œuvre de l’ITIE a permis des résultats tangibles, car les données relatives aux secteurs des hydrocarbures et des mines faciliteront de plus vastes réformes. Nous félicitons aussi le Cameroun pour le rôle clé qu’il joue en déployant des efforts innovants dans l’amélioration des déclarations sur les matières premières. »

Pour Agnès Solange Ondigui Owona, coordinatrice nationale de l'ITIE Cameroun : « Cette évaluation, qui se rapporte à la période allant du 18 octobre 2013 au 1er juillet 2017, est la reconnaissance du travail abattu par le Cameroun pour l'arrimage à la Norme ITIE, la précédente validation ayant été réalisée à l'aune des Règles de l'ITIE. C'est aussi un encouragement à aller de l'avant dans la mise en œuvre des exigences, surtout celles ayant fait l'objet de recommandations par le Validateur et sur lesquelles le Comité ITIE Cameroun a déjà commencé à travailler. »

Le Conseil d’Administration a par ailleurs présenté 14 mesures correctives que le Cameroun devra appliquer dans les 18 mois suivant la date de la tenue du Conseil.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur https://eiti.org/fr/news/cameroun-salue-pour-ses-progres-significatifs-dans-mise-en-oeuvre-norme-itie