Exploration/production :

Le cap de 100 000 barils par jour de nouveau franchi

La production nationale de pétrole brut a atteint 102 586 barils par jour le 21 avril 2015, niveau qui n'avait plus été atteint depuis 2002. Au 31 décembre 2015, la production pétrolière et gazière était en hausse d’environ 26% sur un an.

Cette augmentation résulte principalement, pour ce qui est du pétrole, de la mise en production du champ Bojongo et du relèvement de la production des champs Inter Inoua-Barombi, Barombi Nord-Est et Padouk. Quant à la production gazière, elle est portée tant par la hausse de la consommation de la centrale thermique de Kribi, que par celle des quantités livrées aux sociétés industrielles de Douala, suite au raccordement des centrales de Bassa et Logbaba au réseau de distribution exploité par Gaz du Cameroun.

La SNH et ses partenaires conduisent un programme de forages, avec pour objectif de consolider la hausse de la production nationale et relever les réserves d’hydrocarbures.